Dans cette rubrique -Littérature- le Clairon de l'Atax vous présentera des textes écrits par nos lecteurs et choisis par notre équipe de rédaction. La régularité de leur parution dépendra de la quantité et de la qualité des textes qui nous sont envoyés...

 

 

Le Clairon de l’Atax vous propose pour son édition d'avril / mai 2017 une autre nouvelle inédite en rapport avec l’actualité.

 

Nous avons appris qu’Oscar Temaru, ex-président du territoire de la Polynésie Française s’était porté candidat à la présidence de la République française. Curieuse candidature pour quelqu'un qui se proclame indépendantiste. Il n'a finalement pas recueilli suffisamment de parrainages et se voit écarté d'une tribune où il n'aurait pas manqué d'être ridiculisé....

 

La Polynésie a beaucoup souffert de la décolonisation : elle a été arrosée d’argent par la France à la fois pour servir de base aux essais nucléaires français mais aussi parce que la France souhaite conserver dans son giron la vaste zone économique exclusive que ce ce territoire lui offre au cœur de l’Océan Pacifique…

 

Ces injections massives et continues d’argent, le statut bancal d’autonomie accordé à la Polynésie ont transformé ce territoire en une sorte de république bananière où se sont longtemps succédés au pouvoir 2 roitelets : Gaston Flosse « l’autonomiste » et Oscar Témaru « l’indépendantiste ».

 

Une caste de nantis capte à son profit une grande partie des transferts financiers de la métropole laissant le reste de la population se débrouiller…

 

La population polynésienne et particulièrement la caste de « nantis » est fortement métissée par toutes sortes d’apports européen, asiatiques, américains… de plus beaucoup d’éléments de l’ancienne culture des « maohi », premiers habitants de la Polynésie, ont été éradiqués par l’action stupide des missionnaires –tous bords confondus-. Les habitants de Polynésie sont à la recherche d’une identité, ce qui est tout à fait légitime, du moins quand il ne s’agit pas d’un artifice politique où la fabrication d’une identité sert des desseins moins nobles…Cette nouvelle satyrique en parle !

 

L’équipe de rédaction du Clairon

 

 

Le crâne de Taipivai

 

 

« L’humour, c’est  la politesse du désespoir » : Boris Vian

 

Au début, la nouvelle n’avait pas fait sensation. D’accord, on avait trouvé des ossements à Nuku Hiva, mais l’actualité locale regorgeait d’événements tellement plus importants ! D’un côté il y avait le voyage du Président Hikeru à Nauru, accompagné de son maître d’hôtel et d’une délégation restreinte de 40 conseillers et proches ; de l’autre il s’était tenu une conférence de presse des descendants des 2852 familles royales qui présentaient leur 24ème projet de Sénat Coutumier, encore plus rigoureux que les précédents. Imaginez qu’à présent il fallait, pour être éligible à vie, prouver que ses ancêtres possédaient un terrain d’au minimum 2,45 m²  depuis au moins 373 ans avant le premier Tomité connu (ndlr : ancien acte d’enregistrement foncier) et que pendant ces 373 ans aucun de ces ancêtres ne devait avoir bu une seule goutte d’alcool, fût ce de la bière artisanale ! C’est d’ailleurs à ce sujet que le débat faisait rage : comment définir juridiquement la bière artisanale ? Les descendants royaux proposaient donc au "pays" de financer la mission d’étude d’une délégation, composée de seulement un dixième des familles royales, soit 285 familles qui partiraient pendant quinze jours à Munich. Munich, capitale historique et mondiale de la bière, était universellement  connue pour ses « Bierakademien » (ndlr : académies de la bière) où ils ne manqueraient pas de trouver des académiciens capables de les renseigner sur la question de la bière artisanale.

Mais revenons à notre histoire de crâne : tout avait commencé avec ce projet d’hôtel 12 étoiles (normes planétaires) qui allait être construit aux Marquises à Nuku Hiva, dans la petite crique, juste à côté de la baie de Taipivai. 

 

Télécharger le texte intégral

Le crâne de Taipivaidefin.doc
Document Microsoft Word 84.0 KB

Sélection des mois précédents

 

Pour le mois de Décembre 2016 le Clairon de l'Atax a choisi de proposer à ses lecteurs un texte présenté par Louise B. Velpeau  intitulé :

 

La blonde, le tatoueur, les mots.

 

L’outre mer et l’outre Paris

 

Les médias se sont récemment gaussé d’une gaffe du « jeune » candidat Macron. Volant vers les Antilles, il aurait tweeté de puis l’avion un message qualifiant une brave dame résidant en Guadeloupe d’expatriée, ce qui impliquait que la Guadeloupe ne faisait pas partie du territoire français ! Rien d’étonnant à ce genre de gaffe à laquelle il ne faut pas forcément voir un rejet de l’outre mer puisque pour certains parisiens la France s’arrête….à la porte d’Orléans. Plus loin il s’agit d’un territoire étrange que d’aucuns appellent la « Province »…Alors les Antilles vous comprenez…

Le problème c’est que l’outre mer français est susceptible d’autant plus que certains territoires voient s’affronter autonomistes et indépendantistes.

C’est ce qui nous a incité à vous présenter dans la toute jeune rubrique « Littérature » du Clairon de l’Atax cette nouvelle intitulée « La Blonde, le Tatoueur, les Mots » qui décrit à notre sens avec réalisme les rapports entre Français métropolitains et Français « exotique » !

 

Louise B. Velpeau pour le Clairon de l’Atax le 16/12/2016

 

 

La blonde, le tatoueur, les mots.

(Conte polynésien)

 

 

Torea arrêta son scooter devant l’aérogare. Quand il enleva son casque, son abondante chevelure bouclée lui tomba sur les épaules. D’un geste mécanique il la rassembla et la noua en catogan. Il se dirigea vers l’arrivée des passagers : le Twin Otter venait d’atterrir sur la piste de Moorea. Le pilote avait coupé les moteurs et les hélices s’étaient immobilisées au bout de quelques sursauts. Les premiers passagers posaient le pied sur le tarmac. Il aperçut le gros Naea parmi eux ; à son grand soulagement, celui ci portait l’étui à guitare : elle était donc réparée.

 

Télécharger le texte intégral

 

 

la blonde et le tatoueur 27 def.doc
Document Microsoft Word 108.5 KB

-Références essentielles-

janvier / février 2017:

 

Constitution française du 24 juin 1793  article 35 :

 

- Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.-

 

___________________________

 

Édition spéciale élection présidentielle  2ème tourOnt contribué à cette édition spéciale 2ème tour :

 

VB (Toulouse)

Catherine Burger

Jean Cordier

Jean François Lambert

Pierre Lefèvre

CMT (Paris)

Joël Raimondi

Rédaction, animation équipe, mise en page : Hubert Reys

 

Édition 31.0

 

Ont contribué à cette 30ème édition :

 

André Bories

Catherine Burger

Jean Cordier

Marie Diaz

Jean François Lambert

Pierre Lefèvre

Curly Mac Toole

Sophie Masini

Patricia Renaud

Colin Reys

Louise B Velpeau

Colette Vexenat

Daniel Vexenat

Philippe Wirth

 

 

 Rédaction, animation équipe, mise en page : Hubert Reys

 

 

L’équipe de rédaction du « Clairon » les remercie.

 

___________________________

 

Contenus de la 31ème édition :

 

Page d'accueil :

Éditorial : "Il a osé : voici le temps des imposteurs"

---

Rubrique actualités générales  :

 

1°)"Devinez pour qui je vote"

2°) "Élections, piège à cons, abstention piège à quoi ?"

3°)  Oncle Jef : "Peut on être indifférent ?"

4°)Un texte de JFL intitulé : "Hamon, Macron, Mélenchon"

5°) Le résultat d'un questionnaire adressé par le mouvement pour la 6ème république aux candidats de la présidentielle

5°) Un article sur le CA d'EDF relatif à la fermeture de la centrale de Fessenheim

6°) Sélection des mois précédents

 ---

 

Rubrique actualités locales :

 

1°) Un reportage sur le meeting du 16 avril de la France Insoumise à Toulouse

2°) Un article sur la réunion d'information du conseil municipal de Narbonne relative au projet TDN / Areva / Malvési

3°)  Un article qui présente une solution  altenative de Rubresus au traitement des effluents nitratés de Malvési

4°)  Info sur la pétition contre le projet TDN d'AREVA / Malvési

5°) Info pratiques du Clairon

6°) Sélection d'articles des mois précédents

 ---

Rubrique culture :

 

1°) cinéma 2 films : "La Confession" : France  un film de Nicolas Boughrief + "L'autre côté de l'espoir" Finlande un film d'Ari Kaurismäki  + une sélection des mois précédents...

2°) lecture  :présentation de 2 romans  : "Petit pays" de Gael Faye et "La petite lumière" d'Antonio Moresco  + sélection des mois précédents...

3°) People, places and things : présentation d'un petit paradis, l'écolodge "Kasa Igreja" au Cap Vert ou la sobriété heureuse...

4°) Littérature : une nouvelle satyrique rapprochant Tahiti du Luxembourg : "Le crane de Taipivai"

 ---

Rubrique art de vivre :

 

1°) recette de cuisine  : la tarte aux tomates et poivrons : une recette de Nelli

2°) bricolage : la solution du jeu : "l'évasion du roi Dan"

3°) Jardin : lutter contre le frelon asiatique

 

--

Rubrique contacts :

 

Le courriel d'un lecteur sur la pollution sonore et atmosphérique par les engins agricoles qui stationnent moteur allumé....